24 juillet 2012

Kevin Reilly : 'c'était normal de soutenir Fringe'

La Fox a pris une décision inédite en donnant à Fringe une 5e saison alors qu'elle avait admis perdre de l'argent en continuant à la produire. Pourquoi était-ce tellement important pour une chaîne nationale de soutenir une petite série de science fiction que personne ne connaissait mais qui avait acquis au fil du temps un statut de série culte ?

Kevin Reilly, Président de Fox Entertainment, reconnait que ce n'est jamais très agréable d'annuler une série, même si elle ne marche pas.
"Beaucoup de séries que nous avons annulées avaient des millions de fans. Les fans de Fringe étaient différents. Nous avons déjà eu quelques séries fantastiques ou de SF à la Fox au fil des années. La Fox est l'une des rares chaînes qui a essayé. C'est un genre difficile. Les producteurs de Fringe nous ont donné une série que nous avons adoré depuis le début et que nous aimons toujours passionnément."
"Nous avons fait un test et Fringe nous a permis de reconquérir le vendredi soir. Nous avions mis en place le tandem 'Cauchemar en cuisine/Fringe' et nous avons réalisé les meilleures audiences du vendredi grâce à eux. Entre les chiffres du direct et ceux du différé, nous avons enregistré l'année dernière une hausse moyenne de 73% dans la semaine de diffusion. Cela prouvent bien que les gens la regardaient."
"J'espère qu'en allant jusqu'au bout avec Fringe, nous avons enfin répondu aux critiques des fans qui disaient que la Fox proposait des séries et les annulaient avant qu'elles arrivent à leur terme. J'espère qu'ils seront contents de voir que nous sommes prêts à soutenir les séries qui le méritent."
Est-ce que ça signifie que la Fox continuera à programmer de la SF ? Peut-être. Le succès mitigé de Touch, la saison dernière, ne s'est en tout cas pas soldé par une annulation.
"Il faut se rappeler qu'X-Files a été une des séries phares de la Fox et qu'elle a façonné la chaîne telle que nous la connaissons aujourd'hui. Nous aimons la SF. Nous savons que le public s'attend à tout de notre part. Il espère des programmations audacieuses et la SF en fait partie. Toutes les séries sont difficiles à faire, mais avec le fantastique, c'est encore plus difficile, car vous créez des univers et des mythologies. Quand vous tombez sur une équipe comme celle de Fringe, c'est normal de les soutenir."

[source : collider, THR]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire