27 octobre 2012

La star qui ne voulait pas mourir [SPOILERS]

Si vous avez échappé aux spoilers en dépit du charivari sur les réseaux sociaux et que vous n'avez pas encore eu l'opportunité de regarder l'épisode du 26 octobre 2012, The Bullet That Saved the World, n'allez pas plus loin !
Comme vous le savez, un personnage majeur de la série disparaît au cours de ce 4e épisode de la dernière saison de Fringe. Témoignage...

Joel Wyman, dès qu'il a donné le rôle d'Henrietta à Georgina Haig, ne lui a pas caché que si elle revenait pour une 5e saison, son passage dans la série serait de courte durée.

"Je savais dès le départ que je ne serai que dans quelques épisodes. Je ne savais pas exactement ce qui allait arriver, alors je me suis fait un film dans ma tête et finalement, j'ai appelé Joel. Quand il m'a expliqué ce qu'il avait prévu, je me suis dit que c'était trop triste. Ces personnages sont soumis à des épreuves tellement insupportables, et moi je meurs dans le 4e épisode. C'est un peu comme une troisième intrigue qui va tout mettre en branle. C'est une décision vraiment courageuse de sa part. Maintenant, ils doivent non seulement sauver le monde mais affronter d'avoir perdu leur enfant. Mais ça fonctionne très bien."

"J'ai eu de la chance de faire partie de cette famille. On m'a accueillie à bras ouverts. Et parce que Fringe est une famille, littéralement et en tant que métaphore, les fans vous accueillent en son sein tout comme l'univers de Fringe vous a accueilli. C'est une expérience incroyable. Dès qu'il ont su que j'étais la fille d'Olivia et Peter, le retour a été immédiat. C'était une expérience très intense dès le départ. John est le meilleur grand père que j'ai jamais vu. Quand je suis arrivé à Vancouver, il m'a envoyé un mail 'salut ma chérie, je viens te chercher et on mange ensemble !' Je me suis dit 'oh, c'est génial'. Il m'a expliqué que j'allais me poser des milliers de questions mais que le tournage va très vite et qu'il faut suivre son instinct. Et il m'a dit, tu peux me demander ce que tu veux, c'est quelqu'un de très généreux et pas seulement comme acteur. Anna a été adorable. Elle m'a emmenée à un club de tricot et m'a fait rencontrer tout le monde. Avec Joshua, on s'est super bien entendu dès le départ. On est tout de suite à l'aise avec lui. J'essayais juste de ne pas hurler 'Pacey, c'est toi qui m'a tout appris.' J'avais 15 ans au moment de Dawson, j'étais très vulnérable !"

C'était un challenge de jouer un personnage aussi important de l'univers de Fringe. A qui allait-elle ressembler le plus ? Peter ou Olivia ? "Je n'ai rien fait de conscient. C'est sa mère mais elle ne l'a pas élevée. J'ai pensé à un de mes oncles qui a revu son fils au bout de 20 ans et c'est fou comme ils se ressemblaient pas seulement les traits mais la manière d'être. C'est inné. Alors peut-être qu’inconsciemment, j'ai piqué des trucs à Anna. Je n'ai pas eu le temps de faire pareil pour Josh. C'est dommage, si elle n'était pas morte aussi vite, j'aurais pu la rendre moins sérieuse !"

Car une chose est sûre, Georgina Haig ne voulait pas mourir. "On a beaucoup développé le personnage, sa relation avec sa mère commençait à se dessiner, j'ai demandé à Joel si on pouvait pas la cacher quelque part, elle aurait été inconsciente et on la retrouvait plus tard. C'est trop bien de travailler dans cette série ! J'ai vu tous les épisodes, donc c'était irréel d'être là et de les voir tous me regarder mourir, ils ont une relation tellement intense. Juste avant de mourir, il y a ce calme. Elle meurt en héros, mais elle a retrouvé ses parents, elle sait qu'on l'aime et c'est vraiment une aspiration de base. C'est la raison pour laquelle elle laisse Windmark lire son esprit. Elle a trouvé la paix."

"Je me suis dit que je serais bien restée à Vancouver, j'aurais pu faire du ski. Au lieu de ça, je venais d'être oblitérée et dispersée en millions de petits morceaux. Mais les autres étaient là, 'ne t'inquiète pas c'est Fringe tout peut arriver, tout le monde meurt au moins quatre fois !' Je trouve que c'est vraiment dommage parce qu'on n'aura pas la réponse à plein de questions. Ils en étaient au stade où ils commençaient à se sentir bien ensemble. Etta s'était rendu compte de la tension entre ses parents et ça l'empêchait de se confier davantage. J'aurais préféré qu'on s'attache au drame familial au lieu de me faire disparaître. Il reste tellement à explorer de cette dynamique."

[source : TVLine, EW, Huffington Post]

28 commentaires:

  1. Rarement une mort dans une série ne m'aura autant contrarié.
    Je suis surpris d'être aussi triste de sa disparition alors qu'on a l'a vu que durant 5 épisodes.
    C'est certainement une bonne chose pour la suite du scénario mais je ne peux pas m'empêcher de penser que ça commence vraiment à faire beaucoup (trop?) de malheurs pour nos 3 héros. (Peter par exemple qui a perdu Henry, la petite Etta et maintenant la grande : triste record.)
    Sinon le retour de Broyles était sympa, Nina encore absente et Astrid qui fait toujours office de plante verte...
    En tout cas d'habitude je ne suis pas du tout un fan des "happy end" mais là vraiment il va en falloir un, nos protagonistes le méritent vraiment !

    RépondreSupprimer
  2. Qu'est-ce qui pourrait leur arriver de pire, je me dis ça déjà depuis deux saisons, mais la mort d'Etta m'a honnêtement tirée des larmes, c'était trop beau pour durer, personnellement j'aurais préféré que l'histoire repose uniquement sur la stratégie à employer pour se débarasser des Observateurs, plutôt que d'infliger encore une épreuve de plus à nos héros, au seuil d'une lutte qui s'annonce difficile, alors oui la mort d'Etta peut servir de moteur à une vengeance, et motiver ceux qui restent à vaincre les obervateurs, j'aurais aimé voir ce chemin vers la victoire pavé de bons moments ou cette petite famille aurait été malgré tout heureuse et soudée pour gagner, plutôt que la pshychanalise de héros brisés, je crois qu'au final, tout sera restauré avec un bond en arrière et peut-être la petite Etta sera de nouveau là dans le parc avec ses parents, ou alors si Whyman persiste et signe, après la victoire on va apprendre qu'Olivia est à nouveau enceinte, bref moi j'aurais du mal à oublier Etta, alors comment Peter et Olivia le pourrait-il ? Kaa

    RépondreSupprimer
  3. peter rewritten the time linge again etta will be alive again

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. To prev. anonymous
      Is that your theory or a huge spoiler you heard off ?
      Kaa

      Supprimer
    2. to Anonyme27 octobre 2012 20:57

      its my theory my friend

      Supprimer
  4. Je suis trop peinée de la mort d'Etta. Trop de malheurs pour Peter et Oliva, trop de tension entre eux. Peut être que si Etta avait vécu elle aurait réussi à les réconcilier sentimentalement. Même quand Peter est blessé au début de l'épisode, Olivia ne s'inquiète pas outre mesure. Où est passé son amour ? Et puis Etta va nous manquer pour aider ses parents à les débarasser des Observateurs. Je ne voulais pas qu'elle meure. Whyman, tu me déçois.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis donc dans la minorité à être soulagé de voir que c'est bien Etta qui meure et non Broyles.
    Déjà, j'étais trop content de revoir Broyles cette saison que pour déjà le voir partir.
    Ensuite, je trouve que la mort d'Etta va apporter beaucoup plus que le fait qu'elle reste en vie. A part dans In Absentia où l'on pouvait apercevoir une relation conflictuelle entre la mère et la fille, il s'agissait d'une relation parents/enfant des plus classiques et très peu intéressante.
    Avec sa mort, ça bouleverse complètement l'unité de la Fringe Division (Peter, qui a eu beaucoup plus de mal à voir se sacrifier Etta, risque de le reprocher à Walter et Olivia, ce qui devrait renouveler avec plaisir leur relation).
    Très satisfait que prend cette saison, et très satisfait que Wyman, qui a le cran de tuer un de ses (nouveaux) personnages principaux. Il ne reste plus qu'à espérer qu'ils ne réécrivent pas l'histoire, et arrivent à faire revivre Etta. Sa mort est d'autant plus marquante si elle reste définitive.
    La série a prouvé par le passé qu'elle excellait dans le drame plutôt que dans le happy-end (cf. le final de la saison 4 par exemple). Je pense donc qu'accabler encore le trio tout en leur faisant accomplir leur mission est la bonne direction. J'entrevois de plus en plus une victoire finale des héros brisés et ayant tout perdu sur les observateurs, de manière à les empêcher de savourer leur succès.

    RépondreSupprimer
  6. C'est une façon de voir les choses...

    RépondreSupprimer
  7. Peter et Olivia ne pleurent même pas alors que leur fille vient de mourir ! Faut vraiment arrêter d'être aussi radin en sentiments ! Les scénaristes sont débiles ou quoi ?! Mettre un personnage plutôt important (c'est tout de même la fille des 2 héros) pour le tuer 4-5 épisodes après, c'est vraiment idiot... Ils auraient dû mettre un chef de la résistance ou une personne comme ça ! Je pense qu'ils en font un peu trop en ce moment. Ça me manque les premiers épisodes et les enquêtes paranormales. Franchement, après avoir découvert un Univers parallèle, fait la guerre avec ses habitants, se rabibocher avec eux, aller dans un futur où Olivia est vieille, aller dans un Univers où on se souvient pas de Peter et maintenant ça, je pense que les télespectateurs sont un petit peu fatigués ! J'aurais préféré que les scénaristes restent sur l'idée de l'Univers parallèle ! Au lieu de cela, on a une dernière saison qui est décevante. :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Décevante pour vous, pas pour tout le monde. Merci de ne pas faire une généralité.

      Supprimer
    2. oui ta raison un Univers parallèle, fait la guerre contre nous meme fringe a du se termine pour moi a la fin de la saison 3

      Supprimer
    3. "Décevant", je trouve aussi que ça n'est pas le mot approprié pour décrire la saison 5. Le meilleur serait... "nul" ! Disons que les 3 premières saisons sont géniales, les 2 dernières, à vomir ! Et je suis sûr que tous les grands singes se mettront d'accord que ça n'est pas une fin digne de cette magnifique série qu'était Fringe...

      Supprimer
    4. Chacun son point de vue.
      La saison 1 reste pour moi d'un niveau extrêmement bas, avec très peu d'intérêt (seul l'épisode Ability vaut le coup). Voir chacune semaine une enquête indépendante, très peu pour moi (ce n'est pas pour rien que j'ignore les séries comme 'les Experts' et dérivées).
      La saison 2 relève le niveau, mais peine encore souvent avec des stand-alone sans fil conducteur qui permette de sympathiser avec les personnages. Heureusement, la seconde moitié de saison prend enfin la bonne direction.
      Et bien sûr, saison 3, 4 et 5, on est pleinement dans la mythologie avec un vrai but, et ça devient très bon.
      Et non, je ne considère pas la fin indigne. Les scénaristes ont le courage de changer radicalement de style en saison 4 et encore plus saison 5. Bien sûr, ça déroute ces spectateurs qui consomment ces mêmes Experts parce que facile à suivre, sans besoin de réfléchir. Mais moi, j'aime une série qui ose prendre des risques, sans se soucier de l'audience. Eh oui, Fringe est de cette catégorie-là, et elle s'en tire admirablement bien (en considérant que ça reste une série entertainment, et donc que parfois, ça recourt à la facilité plutôt que d'être totalement réaliste).
      Et de voir les audiences chuter, ça ne fait que me conforter dans la qualité de la série, parce que les vrais bonnes séries ont rarement fait des scores exceptionnels, alors que les séries où l'on met le cerveau en mode off, s'éternise sur 8, 9 voire 10 saisons, avec toujours une audience au top.

      Chacun voit la qualité où il veut bien la voir...

      Supprimer
    5. on pourra ergoter longtemps sur les préférences de chacun. ce sera plus pertinent de commenter l'ensemble et son éventuelle cohérence quand la série aura achevé sa course.

      Supprimer
    6. Jusque-là, ça reste selon moi, très incohérent par rapport aux autres saisons... Des Observateurs qui ne fichaient rien, deviennent soudain les maîtres du monde, c'est pas le plus génial pour la série. Pour information, je déteste les série à la sauce "Experts". La chute du nombre de télespectateurs me réconforte encore plus dans l'idée que la qualité décroît ! Trop d'action, pas assez d'originalité à mon goût. Parce qu'un monde où tout est rationnalisé, où tout le monde est contrôlé par des oppresseurs c'est du déjà-vu ! Je le répète : les scénaristes en font à la fois trop et pas assez. Tout d'abord trop car, je l'ai déjà dit, on est allé dans pleins d'Univers sans grand but pour toute la série. Enfin à un moment j'ai pensé qu'elle allait se stabiliser autour d'un axe qu'était celui de l'Univers parallèle ! Je croyais que les auteurs de la séries tâtaient pour trouver un bon filon pour une excellente fin, et bien non, ils sont aller dans un délire pas génial ! Même Anna Torv avait dit que la série aurait dû se terminer à la troisième saison... L'intrigue de la cinquième saison a été créée de toute pièce sans tenir compte de la trame scénaristique de fond qui était présente depuis le début et qui n'interragissait pas au début de la série mais qui s'intensifiait plus on avançait ! Il ne reste plus rien de ce qui faisait le charme de Fringe qui a été bâclée ! Cette saison 5 est loin d'être un chef-d'œuvre, elle est ce qu'il y a de pire : banale ! On a tous vu des séries ou des films où les protagonistes essaient de détruire un système ou un gouvernement ou une chose du genre !

      Supprimer
  8. Je ne crois pas que la mort d'Etta, affectivement soit positive pour permettre à nos héros de se retrouver et de gagner contre les observateurs, je crois que Whyman lui y croit, bref, il va faire se rabibocher notre freak family, et d'une manière ou d'une autre nous aurons un happy ending, (Etta reviendra mais à l'age de 3 ans, genre retour dans le passé) chaque fin de saison depuis que Fringe n'était pas sûr d'avoir une saison suivante, il y a eu un happy end, fin de saison 3 on restore les deux univers ! fin de saison 4 Olivia est enceinte, et à ce moment là on ne pouvait pas se douter que leur fille allait mourrir (donc fin plutôt positive de saison), et les américains eux aiment les happy end. Si vous allez voir les blogs de Fringe aux états unis tout le monde (ou presque) veut un happy end, et très franchement moi aussi, à quoi ça sert de regarder un show pendant quatre ans, ou les protagonistes en bavent, ils n'ont que des tuiles qui leur tombent sur la tête, on aime les voir se débattre mais ce qu'on souhaite surement aussi c'est qu'ils arrivent enfin un jour à s'en sortir, moi j'aimerais enfin les voir heureux, et me dire que je n'ai pas regardé ça pendant 5 ans pour me prendre un dernière tarte dans la gueule, ça serait trop décevant, j'aurais vraiment perdu mon temps. Kaa.

    RépondreSupprimer
  9. En tout cas chapeau bas à Georgina Haig, elle a campé et sû donner à Hetta ce subtil mélange de force et de fragilité que j'admire également dans le personnage d'Olivia. Et en 5 épisodes elle avait trouvé sa place au sein de la Fringe family, j'aimais beaucoup les échanges mère-fille au cours de l'épisode 1, 3 et 4 ! et contrairement à un anomyme plus haut, je ne trouve pas qu'une relation mère/fille classique soit ennuyeuse, c'est ce qu'Olivia aurait voulu pouvoir vivre tout au long de la vie de sa fille, elle a eu un aperçu de ce qu'elle a manqué, et maintenant ça va être difficile encore plus difficile, pour elle de redonner un sens à sa vie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis tout à fait d'accord avec toi. Même Si je suis déçue de la mort d'Etta, je ne crois pas pour ma part, que la 5ème saison est ratée. C'est un autre chapitre et j'attends la fin de la série avant d'avoir un avis définitif sur cette saison. Cette série qui est pour ma part une grande série et qui sera certainement, dans quelque temps une série culte.
      Je pense que maintenant qu'Etta est partie, Olivia va reporter tout son amour sur Peter, qu'elle n'a jamais cessé d'aimer, même s'ils se sont séparés quand ils ont perdu leur fille petite. Dans le premier épisode Olivia dit à Peter qu'ils n'ont pas pu s'aider mutuellement quand ils ont perdu leur fille petite, mais je crois que maintenant avec ce deuil qui les frappe, ils vont être à nouveau réunis.

      Supprimer
  10. Il est vrai qu'il y a un changement entre les deux situations que doivent confronter Peter et Olivia, suite à la disparition de leur fille en 2015, Peter continuait à chercher Etta, alors qu'Olivia était persuadée que sa fille était morte. A présent qu'Etta est vraiment morte, ils vont pouvoir faire leur deuil.
    Les chances pour un couple de rester ensemble après la perte d'un enfant sont faibles, alors pour les couples qui perdent deux fois un enfant, je reste dubitative... mais les scénaristes ont les clefs en main, ils peuvent faire arriver n'importe quoi. Kaa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. reste à voir si, effectivement, on ne la reverra jamais. restent 9 épisodes...

      Supprimer
  11. Je crois que je suis enfin tombée sur un site où les gens ne font pas de fautes d'orthographes dans les commentaires ! Mon Dieu ! Je croyais que ça n'existait pas...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. mon dieu, j'aimerais bien que ce soit "les gens", mais il n'y a que moi ! en tout cas j'essaie de relire ce que j'écris, mais personne n'est à l'abri d'une coquille ou n'est jamais victime d'une faute d'inattention...

      Supprimer
  12. Et si September revenait ? il peut voyager dans le temps, et par exemple retourner dans le hangar quelques instants avant que Widmark ne tue Etta et l'en empêcher ?!! Kaa

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aaah, September, l'Observateur le plus charismatique ! Il me manque... Ah, oui, j'aimerai aussi que Nina Sharp revienne et tout les autres personnages gentils ! J'ai une question : pourquoi Walter a coupé la main de William Bell ? Je m'en souviens plus... ^^'

      Supprimer
    2. ça nous n'en savons rien encore, le problème c'est que Walter a tout oublié, je suppose que la main de William Bell donne accès a un endroit ou il devrait y avoir une pièce essentielle du plan de September et Walter, mais avec Fringe il faut toujours se méfier... Kaa

      Supprimer
    3. Je crois que ça me reviens... William Bell voulaient créer un nouveau monde avec des bêtes super moches et a tiré une balle sur Olivia dans le crâne ! Je suis pas sûr que c'est en rapport avec mais c'est uene supposition au cas où on aurait jamais la réponse...

      Supprimer
    4. C'est Walter qui a tiré sur Olivia, pas William

      Supprimer
  13. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer