22 novembre 2012

Êtes-vous un Observateur sans le savoir ?

Comment sait-on qu'on est en train de devenir Observateur ? Ou plutôt, existe-t-il vraiment un risque de devenir un Observateur ?

LE DÉNI : "Ce chauve à côté de qui j'ai voyagé dans le métro/bus/train, son regard n'a même pas croisé le mien. Je ne risque pas de lui avoir subtilisé une puce que je me serais ensuite implanté. D'abord, je n'ai pas de miroir assez grand, ni les bras assez longs..."
Bref, vous voyez ce que je veux dire.

Et bien, qui vous dit justement que ce chauve ne s'est pas téléporté dans votre chambre à la faveur d'une nuit de pleine lune (ou pas, c'est un Observateur pas un vampire ou un loup-garou, ça c'est un autre fandom) et ne vous l'a pas implantée pendant votre sommeil cette fameuse puce, hein ? Alors impossible ? Pourquoi cela ? Parce que vous avez le sommeil léger et que vous vous en seriez forcément rendu compte ?

Je citerais un seul chiffre. 31 500 tonnes.
C'est la quantité d'insectes consommée chaque année en France à notre insu, soit quasiment 1 kilo chaque seconde. On les trouve partout, dans les fruits, les légumes, les confitures, etc... Imaginez donc le nombre d'insectes que vous mangez sans le savoir !

Alors commencez dès maintenant à guetter les signes de votre inéluctable évolution. Si vous êtes une femme, pour l'instant les risques sont insignifiants, en revanche, si vous êtes de l'autre sexe, méfiance. Si c'est le cas, autant prendre conscience de cette transformation sans alarmer votre entourage.... Tout est (im)possible !

LES SIGNES PRÉCURSEURS
Vous marchez bizarrement, vos mouvements sont saccadés et vous ne pouvez plus vous empêcher de parler comme un robot, vous évitez les sujets intimes. Malheureusement, ça ne sautera pas immédiatement aux yeux de votre copine ou de votre épouse. Toutes les femmes savent que faire les magasins ou tout simplement parler de vos problèmes n'est pas votre point fort. Un lumbago mal soigné ou le stress d'une vie professionnelle trépidante peut expliquer le reste des symptômes.

LE DOUTE S'INSTALLE
Vous n'êtes pas devant votre télé ou au cinéma et pourtant, vous voyez la Matri(x)ce. Vous vous dites que vous avez dû vous cogner plus fort que ce que vous pensiez en ramassant votre jeton à la machine à café. Ou que vous avez besoin de lunettes, ou d'en changer. Rien de grave, le moment n'est pas venu de réserver votre place attitrée dans le restau thaï le plus proche de votre domicile.

CALVITIE PRÉCOCE
Vous étiez persuadé que vous alliez échapper à cette galère qui frappe votre père, vos frères, et en règle générale tous les oncles, neveux et cousins de la famille. Et bien non ! Sauf que ce n'est pas la calvitie qui vous guette. Vous avez la pelade ! Ce n'est sans doute que la manifestation passagère d'une angoisse. Exemple : Machin a eu la promotion que vous convoitiez. Ou vous avez attrapé une saleté pendant votre séjour au Club Med. Un peu d'antibiotiques et de la vitamine B6 et tout va rentrer dans l'ordre.

LES PETITES MANIES
Ce n'est pas nouveau, depuis que vous êtes tout petit, vous notez tout. Sur des cahiers, puis sur des carnets à la fac, sur votre ordinateur et maintenant sur votre tablette. Commencez à vous inquiétez si vous piquez le tableau noir du petit dernier pour noter des séries de chiffres et de noms avec des marqueurs multicolores au point que vous n'en arriviez plus à trouver le sommeil.

Quoiqu'il est toujours possible que vous soyez en train de finaliser la manière la plus efficace de faire vos courses de Noël.

LA RÉVÉLATION
Si vous êtes en train de penser que vous avez oublié d'acheter des cigarettes et que vous vous retrouvez en un clin d’œil au PMU du coin, il est temps de s'inquiéter si tous les autres signes ne vous avaient pas encore alerté.
Mais somme toute, est-ce si grave que ça ? Il faut peser soigneusement le pour et le contre. Au moins vous ne risquez pas de rester bloqué dans la mémoire tampon d'un téléporteur.

De toute façon, à ce stade, vous êtes DEVENU un Observateur, autant en profiter....

4 commentaires:

  1. Merci pour ce moment bien divertissant !

    RépondreSupprimer
  2. excellent travail! je suis morte de rire

    RépondreSupprimer
  3. Taleur j'ai regardé mon réveil, oml était 20h22, j'ai fait le decompte de 5 secondes dans ma tête et à 0, il était 20 h 23. Est-ce un signe ? Suis-je un observateur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tu peux mettre le nez le pot d'échappement d'une voiture arrêtée au feu pour confirmer. si tu trouves ça cool, c'est bon ;)

      Supprimer