31 janvier 2013

Comment Kathleen Kennedy a persuadé J.J. Abrams de réaliser "Star Wars: Episode VII"

Dans une interview à The Hollywood Reporter, Kathleen Kennedy, le nouveau boss depuis juin dernier de LucasFilms au sein de l'empire Disney, a expliqué comment elle a finalement réussi à persuader J.J. Abrams de mettre en scène le prochain Star Wars, Episode VII, dont la sortie est prévue pour 2015.
J.J. Abrams n'en a jamais fait mystère, il est fan de Star Wars. Il émaille en permanence ses interviews de références à la franchise, comme dans cette intervention pour TED qui date de 2007 qu'il conclut pas ces mots.
"Enfin, les mecs, sérieux, vous ne connaissez pas ? Vous devriez le voir, ça déboîte !"


Après de multiples tergiversations, les pourparlers avec le geek ultime de la télévision et du cinéma avaient commencé l'année dernière. Car le prolifique producteur était évidemment dans le Top 10 de Disney.
L'avantage de Kennedy, c'est d'avoir rencontré J.J. pour la première fois quand il avait 14 ans. Il venait tout juste de gagner un concours de courts au format Super 8 organisé par Steven Spielberg.

Le 14 décembre 2012, dans les bureaux de Bad Robot à Santa Monica, elle est allée droit au but. "S'il te plait, fais Star Wars." Elle avait d'autres atouts dans sa manche puisque l'oscarisé Michael Arndt (Little Miss Sunshine) avait déjà accepté d'en écrire le scénario. Autre argument de poids, la présence de Lawrence Kasdan (L'Empire contre-attaque, Le retour du Jedi) comme producteur consultant. Abrams "a commencé à s'exciter quand il a appris que Michael et Larry étaient déjà embarqués sur le projet."

Mais il avait certaines réserves, comme son implication dans de multiples projets pour la télévision et surtout son travail sur une autre petite franchise, Star Trek. "Je sais très bien que Kathleen peut se montrer persuasive. Elle est incroyable. J'avais déjà repris une autre franchise," explique Abrams,  "ça ne m'intéressait pas de recommencer. Mais quand j'ai parlé avec elle, c'est devenu d'un coup très tentant."

En dépit de son hésitation première, Abrams "était déjà scotché au plafond" après cette deuxième entrevue. Cependant, il refusait de s'éloigner de sa femme et de ses trois enfants en allant tourner à l'autre bout de la Terre, probablement en Australie ou en Nouvelle-Zélande. "Ce sont des sources d'inquiétude légitimes," admet Kennedy. "Sans compter que J.J. avait la même appréhension que nous tous, moi comprise, [sur le fait de reprendre cette franchise]. Il y a de quoi être intimidé."

"Nous avons passé énormément de temps à parler de la signification de Star Wars et de la mythologie que George a créé. La question était de savoir comment s'y prendre pour ouvrir le prochain chapitre."

Finalement, Abrams a accepté de s'impliquer le 25 janvier 2013. Kennedy estime cependant que rien n'est gravé dans le marbre mais elle veut y croire. Elle est moins sûre de la date de sortie de ce prochain opus. "Pour l'instant, notre but est d'aller le plus vite possible. On verra au fur et à mesure. Ce qui nous importe," ce n'est pas la date de sortie, c'est "d'écrire un scénario" qui tienne la route.

[source : THR, Collider, IGN UK, ENTV]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire