26 janvier 2013

Joel Wyman : "Fringe est une métaphore"

"Même après toutes ces années, on continue de me parler du Projet (The Pattern)," explique Joel Wyman. "Je ne sais pas ce que le public pensera du dernier épisode, je ne suis pas à sa place."
La Fox a diffusé An Enemy of Fate, le 13e et ultime épisode la saison 5, écrit et réalisé par le showrunner, le 18 janvier dernier.
"Moi aussi je suis un grand fan. J'ai envie de quelque chose de sincère, logique, j'ai envie que les personnages aient droit à leur fin aussi. Par exemple Olivia, qui ne fait confiance à personne à cause de ce qui lui est arrivé dans son enfance, est capable de vulnérabilité, c'est une saga ! Il faut faire ça pour tous les personnages."
Wyman ne veut pas seulement rester fidèle à la thématique et à la mythologie de la série, mais aussi que la série finisse sur une note d'espoir.
"C'est un groupe de gens très différents qui essaient désespérément de former une famille. Tout ce qui s'est passé dans Fringe n'est qu'une métaphore de la vie et de la difficulté à communiquer. Ce qui m'importe, c'est ce lien qui existe entre les gens."

[source : TV Addict]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire