24 janvier 2013

L'histoire de Fringe : 7e partie

Maintenant que le Fringevers s'était scindé en deux, la plupart des comédiens allaient devoir interpréter deux versions différentes de leur personnage dans chacune des réalités.

Jeff Pinkner, showrunner : "On s'est retrouvé à faire ce qu'on ne fait jamais à la télévision : introduire de nouvelles versions de nos personnages. Pour les comédiens, c'était fantastique. C'est un défi qu'ils ont relevé avec joie. Et en plus, on pouvait imaginer tout ce qu'on voulait."

J.J. Abrams, co-créateur : "Au départ, personne n'avait vraiment réfléchi au temps qu'on passerait dans l'autre réalité. La manière dont ils l'ont développée, c'était vraiment fun."


Joshua Jackson (Peter Bishop) : "A mon avis, ce qui n'était qu'une vague idée au départ s'est développé en quelque chose de complètement inattendu pendant la 3e saison. C'est à ce moment-là qu'on a commencé à faire des allers-retours entre les deux réalités. En fait, le truc qui s'est passé, c'est qu'on a commencé à dire 'Pourquoi on ne le fait pas au lieu d'en parler sans arrêt ? Allez, hop, on y va ! "

Anna Torv (Olivia Dunham) : "Quand on a enfin pris pour de bon la décision d'aller dans l'autre réalité, c'est devenu passionnant. C'était une nouvelle série. Je me souviens tout particulièrement que pendant cette 3e saison, on alternait les épisodes d'un côté et de l'autre. On arrivait, et on entrait dans de nouveaux décors. J'ai adoré travailler avec Seth Gabel et Kirk Acevedo, notre petit trio. C'était complètement une autre série, avec une dynamique et une énergie très marrantes. J'aurais bien aimé qu'on continue, pour voir ce qui arrivait à cette série-là."

John Noble (Walter Bishop) : " Nous avons eu la chance d'interpréter le même personnage dans un autre contexte, un tout autre personnage en fait. C'est un immense cadeau pour un comédien. Je crois que la différence la plus marquée c'était pour Olivia avec FauxLivia. Je me souviens d'avoir pensé que c'était vraiment étonnant."

Torv : "Je l'ai adorée !"

Noble : "J'aimais bien jouer Walternate. Dans l'une de mes scènes préférées, ils sont ensemble et ils se parlent [Deux mondes à part (Worlds Apart)]. J'ai une tendresse particulière pour ce type de scènes."

Lance Reddick (Phillip Broyles) : "C'était extraordinaire, en partie parce que Broyles devenait un véritable homme d'action. Si le théâtre attire les comédiens, c'est à cause de la diversité des personnages. A la télévision et au cinéma, on joue toujours la même chose en permanence. Qu'on nous offre la chance d'interpréter cinq ou six personnages dans une série, même s'il s'agit de versions différentes du même, c'était génial."

Jasika Nicole (Astrid Farnsworth) : "On voyait bien qu'Alstrid était plus froide parce qu'elle n'avait pas le registre émotionnel d'Astrid. Mais au final, on s'aperçoit qu'elle communique autrement. J'ai toujours su qu'Alstrid était quelqu'un de bien. Elle se consacre beaucoup à son travail et n'a pas le temps de intéresser au monde qui l'entoure. Alors qu'Astrid est celle à qui on se confie tout au long de la série. Elle aime les gens."

Blair Brown (Nina Sharp) : "Je n'ai jamais demandé si Meana [une version de Nina dans Chaque chose à sa place (Everything in its Right Place) et Le Consultant (The Consultant)] était bonne ou mauvaise parce que je ne voulais pas le savoir. Je voulais conserver le mystère entier. C'était plus simple de jouer le personnage sans rien savoir. C'était très intéressant de jouer Meana qui se faisait passer pour Nina, il fallait faire très attention de ne pas trop en montrer. J'avais très envie de donner des indices. Mais non, il ne fallait surtout pas ! Donc, quelquefois, quand on ignore tout, c'est bien mieux. Si on ne sait rien, on ne risque pas de tout gâcher."

Pinkner : "En définitive, Josh a pu aussi jouer des facettes différentes de son personnage mais pas autant que les autres acteurs."

Jackson : "Normal, je suis mon propre double !"


Lire toute l'Histoire de Fringe
 [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]

[Source : TV GUIDE]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire