28 février 2013

JH Wyman : être inhumain après Fringe

Data, l'androïde de
Star Trek: The Nex Generation
Dans une interview donnée au magazine britannique SFX, l'ancien showrunner de Fringe, Joel Wyman qui a écrit le pilote d'Inhuman, la nouvelle série produite par J.J. Abrams/Bad Robot pour la Fox, explique ce qui lui a donné l'idée du pitch de cette nouvelle série.

Les fans de Fringe ont peut-être une bonne raison de se réjouir. La série futuriste qui se déroule à Los Angeles (bien qu'elle soit tournée à Vancouver) verra en effet homme et robot faire équipe.

"Je me sens très concerné par l'évolution de la technologie et son impact sur l'humain en ce moment. Et ce qui est en train de se passer me fait extrêmement peur," a confié Wyman. "J'ai très envie d'en parler et d'apporter ma propre réflexion. Où sont les limites ? C'est une ligne floue qui va déterminer le sort de l'humanité dans les années à venir."

Mais pas seulement. "J'ai commencé à écrire cette histoire parce que ma fille qui a 21 ans, n'arrêtait pas de m'envoyer des textos. Je lui ai, 'merde, c'est idiot ! Appelle-moi !' Je n'avais pas envie d'entendre des bips, je voulais entendre sa voix ! " Comme je le comprends !

J'ai commencé à m'inquiéter il y a quelques temps. À cause de mes recherches pour Fringe, j'avais pu rencontrer pas mal de théoriciens très sympas qui manipulent des notions étranges et très avancées. Et à San Francisco par exemple, il y a des gens très cools - et très très riches - des milliardaires, qui ne veulent pas mourir.... Il existe un documentaire génial The Transcendent Man qui parle de Ray Kurzweil."


"Il explique que dans moins de 35 ans, vous irez voir votre médecin et il va vous dire que vous avez un cancer du poumon. Il vous fera une ordonnance, vous irez à la pharmacie, et on vous donnera une pilule de votre propre ADN. Cette pilule est pleine de centaines de millions de nanites qui vont digérer votre cancer. Le soir même, vous êtes guéri. En gros, ça signifie qu'on pourra vivre 350, 400 ans."

Robocop
"Je suis obsédé par l'humain et les relations entre les hommes parce que c'est ce qui nous définit. Je ne fais qu'écrire encore et encore cette même histoire. Je sais que c'est quelque chose qui préoccupe beaucoup J.J. [Abrams]. C'est ce qu'on a envie de raconter. En quelque sorte, c'est ce qui a décidé de cette nouvelle série."

" Imaginez que dans Blade Runner, Rutger Hauer et Harrison Ford travaillent ensemble," ajoute Wyman, "et vous comprendrez déjà mieux. Mais en fait ça n'a rien à voir parce que la mythologie que j'ai développé, c'est une réflexion sur ce que pourrait être l'avenir de l'humanité.."

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire