24 mars 2013

L'histoire de Fringe : 16e partie

Avec une cinquième saison tronquée obtenue à l'arraché, les fans de la série n'étaient pas au bout de leurs peines, au propre et au figuré...
Car le décès tragique d'un personnage central allait réduire en cendres l'espoir que sa présence avait fait naître : Etta (Georgina Haig), la fille d'Olivia et Peter, succombe, victime de l'acharnement des Observateurs à détruire la Résistance.
Suite de cette interview accordée au magazine TV Guide en janvier dernier.

John Noble (Walter Bishop) : "C'était terrible parce que cette famille en particulier, — Peter, Olivia, Walter et Astrid — avait déjà tant perdu. La série se fonde sur la perte, celle de Peter pour commencer qui est la cause de tout. On les voyait enfin réunis, enfin ensemble, c'est une tragédie."

Anna Torv (Olivia Dunham) : "J'ai vraiment eu du mal à gérer toute cette histoire parce qu'on ne les a jamais vu pleurer la disparition de leur fille la première fois et maintenant Olivia doit faire son deuil alors qu'elle n'a même pas eu le temps de savoir qui était vraiment Etta."

Joshua Jackson (Peter Bishop) : "La mort de leur enfant et de la petite fille de Walter change la donne, c'est clair. Tout ce qui va se dérouler dérive de cette nouvelle motivation qui anime les personnages."

Noble : "C'est une très belle histoire. Il n'existe pas de solution de facilité quand on est confronté au deuil. Ils doivent compter les uns sur les autres parce que c'est tout ce qui reste de la rébellion. C'est un excellent moteur narratif."

Jasika Nicole (Astrid Farnsworth) : "Il n'y a pas moyen de s'en sortir dans ce monde-là sans que quelqu'un soit obligé de sacrifier sa vie. Je trouve qu'on le raconte de façon très réaliste même si la série reste une série de science fiction. Tout le monde ne peut pas s'en sortir. Il n'y a pas de héros. C'est impossible de faire exactement ce qu'il faut ou de prendre la bonne décision à chaque fois. Tous ces personnages ont des défauts et ils vivent dans un futur terrifiant avec ces Observateurs."

Torv : "Olivia a décidé de pleurer sa fille d'une manière différente cette fois-ci. Au lieu de s'isoler, elle veut faire son deuil en s'appuyant sur Peter et qu'ils y travaillent ensemble. Je crois qu'Olivia se dit 'merde, ça recommence et je ne veux pas refaire les mêmes erreurs'."

Mais la mort d'Etta n'est que le commencement des événements qui conduiront à la conclusion. Les producteurs espèrent que lorsque le public aura vu le mot fin, il pourra se dire que ces personnages qu'ils ont aimés existent encore quelque part et qu'ils vivent leur vie.

J.H. Wyman (showrunner et producteur exécutif) : "Je voulais vraiment m'assurer que la 5e saison correspondrait à deux critères essentiels. En premier, que les personnages aient droit à une fin logique et qu'on puisse se rendre compte qu'ils ont changé. Si vous revoyez le pilote, il y a de quoi se dire, 'c'est qui ces gens ?' Franchement, Peter arrive en disant qu'il déteste son père puis il évolue et maintenant, il l'aime; c'est la même chose pour Olivia. Elle est partie d'un 'je ne fais confiance à personne' à 'c'est ma vulnérabilité qui me rend forte'. Walter disait 'mon orgueil m'a perdu et je me suis fourvoyé' alors qu'aujourd'hui il est capable de dire 'je sais que je ne suis pas un dieu et je dois réparer les torts que j'ai causés'."
"Ce que je veux dire, c'est que ces personnages ont fait du chemin. Deuxièmement, il faut que je puisse me dire une fois que tout sera fini que tout ce qui est arrivé ne s'est peut-être pas passé comme j'aurais voulu, mais que tout est crédible. La notion d'espoir est importante pour moi. Je déteste dire adieu. Je ne voulais pas que ça s'arrête mais il fallait refermer ce chapitre. Mais c'est juste un chapitre. Je pense que j'ai fait ce qu'il fallait pour que le public soit satisfait parce que c'est très important pour moi."

Jackson : "Mon sentiment, c'est que cette dernière saison referme le livre de Fringe. Nous avons su répondre à énormément d'interrogations. Le final apporte les dernières touches nécessaires aux personnages pour qu'ils puissent continuer d'exister. C'est un sentiment très agréable. Pour moi, la fin que Wyman a écrit boucle parfaitement l'histoire de Peter. Cela met fin à son cheminement. Du fils prodigue des débuts, il a évolué. Il est maintenant un père et un époux dévoué."

Noble : "C'est normal d'avoir des attentes particulières mais quand j'ai lu la première partie du final, je me suis dis 'oh mon dieu, c'est vraiment bon. Je me demande ce qui arrive après !' ' Et quand j'ai lu la deuxième partie, j'ai tout d'abord ressenti un immense respect et puis un grand soulagement parce que les scénaristes ont vraiment réussi à écrire la fin que j'espérais. Sincèrement, que ce soit du point de vue des personnages, de l'histoire, de la nature de Fringe et de son impact, c'est un épisode majeur. Je dirais que Joel est parvenu à capturer l'essence de la série. C'est sans doute pour ça que nous avons dû travailler jour et nuit pour finir. Mais ça vaut le coup. C'est brillant ! "

Torv : "J'espère que les gens seront satisfaits. Qu'ils seront contents. Je crois que oui."

Nicole : "La fin ne m'a pas vraiment surprise en fait. Je crois qu'il n'y avait qu'une seule fin possible pour que la série se termine correctement. Mais cela n'empêche pas que dans le dernier script, il y est un moment qui m'a vraiment choquée parce que je ne m'y attendais pas."

Noble : "J'étais très étonné que ça marche aussi bien que ce que je l'avais espéré. Je n'aurais pas dû l'être parce que je sais que Joel Wyman est quelqu'un de véritablement passionné. Il vit pour ce qu'il fait. Il a dit que c'était la culmination de sa carrière donc on peut imaginer à quel point il s'était investi dans ce projet. Mais cette réussite, c'était une surprise de taille qui m'a fait très plaisir. Au cours de ces cinq ans, nos personnages ont ramé et grâce aux scénaristes nous avons fini par ramasser la mise."

Bryan Burk (co-créateur de la série) : "Je dirais que ce final satisfera une grande majorité des téléspectateurs autant d'un point de vue émotionnel que sur le plan narratif."

Kevin Reilly (Fox Entertainment) : "J'espère que les fans vont aimer parce que c'est vraiment vraiment cool."

Peter Roth (Warner Bros TV) : "J'adore cette fin. Tout se résout d'une façon très satisfaisante. Vraiment, j'étais très content du résultat. Pour moi, la série ne pouvait pas se terminer autrement."

Noble : "Je peux dire sans aucune réserve que le tout dernier épisode est le meilleur script pour la télévision que j'ai jamais lu. Et je n'y croyais pas avant de le lire. Mais Wyman a mis le paquet et cette conclusion est magistrale. C'est tellement bien écrit. Je n'aurais pas pu souhaité mieux pour clore notre saga."



Lire toute l'Histoire de Fringe
 [1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10] [11] [12] [13] [14] [15] [16] [17] [18]

[Source : TV GUIDE]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire