4 avril 2013

Vers une homogénéisation de la pop culture

Quand J.J. Abrams s'est retrouvé aux commandes de l'Enterprise en 2008, on lui aurait demandé de traiter l’œuvre de Gene Rodenberry comme si c'était celle de George Lucas ! Il semblerait en effet que Bryan Burk qui a co-produit Star Trek avait conseillé à son partenaire de s'inspirer le plus possible de Star Wars au lieu de "au mépris du danger, reculer l'impossible"....

L'influence de Star Wars dans les deux premiers Trek existe, mais elle est subtile. Abrams a voulu redonner aux Trekkies le même sentiment qu'on pu avoir les fans de Star Wars quand ils ont vu pour la première fois l’Épisode IV : un nouvel espoir.  

Cette révélation est évidemment source supplémentaire d'inquiétude maintenant qu'Abrams est aussi en passe de rebooter Star Wars. Dans une interview avec Empire, Damon Lindelof (co-producteur du Star Trek de 2009 et du prochain Star Trek Into Darkness) révèle que Burk avait insisté pour que le reboot de Star Trek louche du côté d'une galaxie très, très éloignée.

"Je me souviens très bien de ce qu'avait recommandé Bryan dès le départ," explique Lindelof. "Faisons un Star Trek comme si c'était La guerre des étoiles. Mais il avait aussi ajouté qu'il ne voulait pas dire qu'on allait piller Lucas mais plutôt qu'on recherche un moyen de donner à Star Trek plus d'ampleur. Cela s'est traduit par le moment où Kirk regarde le chantier de l'Enterprise. C'était notre Tatoine à nous ! C'est la scène équivalente de la découverte par le spectateur de ses deux soleils, l'idée que le futur est en marche que l'on fait passer au public."

Depuis qu'on a appris que le producteur serait responsable des deux (énormes) franchises, beaucoup se sont en effet interrogés sur la main mise de Bad Robot sur deux pans incontournables de la pop culture américaine. N'irait-on pas forcément vers une homogénéisation de concepts au départ très différents ?

Abrams est un réalisateur extrêmement doué, c'est aussi un fan avoué de Star Wars, ce qui en faisait le candidat idéal. Cependant, ses liens avec Star Trek risquent de déranger les fans -- à raison. Pourtant, même ceux qui n'ont pas aimé son premier Star Trek n'ont jamais dit qu'il avait copié Star Wars, -- ce qui ne sera pas nécessairement vrai pour Into Darkness, si l'on en croit les bandes-annonces. La question qu'on se pose désormais concerne plus l'Episode VII, car c'est maintenant au tour des fans de Lucas de flipper !

Selon Abrams, "ces deux univers sont complètement différents mais ce qui me fascine, c'est ce qu'ils ont en commun." Alors les sabres laser auront-ils un réglage spécial inspiré de Star Trek ? L'avenir le dira...

[source : digital spy]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire