22 mai 2013

Henri Dutilleux : silence....

On le croyait immortel, Henri Dutilleux, compositeur français le plus joué au monde, s'est éteint à Paris aujourd'hui. Avec Messiaen et Boulez, il reste l'un des rares compositeurs français qui marquèrent la deuxième moitié du XXe siècle.

Pour son 97e anniversaire en janvier dernier, Deutsche Gramophon avait fait paraître l'enregistrement de son avant-dernière œuvre, Correspondances (2003), un cycle de mélodies pour soprano et orchestre, dont le titre fait écho à sa passion pour Baudelaire.

1 commentaire: