30 juillet 2013

September's Notebook : les fans abusés

Après des mois d'attente et de retards successif, Insight Editions vient de reconnaître que les cartes signées du Fringe September's Notebook ne sont pas toutes manuscrites...
Devant l'incrédulité des fans qui ont repéré que leurs signatures étaient IDENTIQUES à celles reçues par d'autres, l'éditeur a reconnu que :

“... some of the signature cards were generated with authorization by a replicating machine, for the actors could not sign all of them. This process was completely randomized."
".... on nous a autorisés à reproduire les autographes sur quelques uns des cartes car les acteurs ne pouvaient pas toutes les signer. Elles ont été insérées au hasard."

En bref, à l'heure des réseaux sociaux, un éditeur peut encore arriver à s'en sortir avec une pirouette s'il veut réaliser un maximum de profit.
Si l'on ajoute à cette escroquerie le scandale qui représente en soit les soit-disant morceaux d'ambre (une plaquette en plastique de 2 cm2 épaisse d'1,5 mm au maximum), cela commence à faire beaucoup.

Insight Editions accepte de rembourser ceux qui s'estiment floués.

2 commentaires:

  1. Il a finalement paru ce livre ? Depuis qu'on l'annonce... Je voulais le commander, puis finalement je garde l'édition normale. A part la présentation, la fausse ambre et les signatures des acteurs scannées, le contenu doit être le même. Est-ce que quelqu'un l'a commandé ?

    RépondreSupprimer
  2. il y a deux affichettes en plus et le comic book du gamin de The Recordist

    RépondreSupprimer