8 novembre 2013

J.H. Wyman et J.J. Abrams : "Almost Human a une distribution d'enfer"

L'impatience et l'agacement du public potentiel de la série deviennent de plus en plus palpables alors que s'approche la date de lancement de la série. La conférence de presse téléphonique qui se déroulait hier est-elle une tactique destinée à calmer les foules ? Quoiqu'il en soit, Joel Wyman, le créateur et showrunner de la série, répondait hier aux questions de la presse en direct des bureaux de Bad Robot. En dépit d'un agenda surchargé (Disney et Lucasfilm viennent de fixer au 18 décembre 2015 la sortie du prochain film de la franchise Star Wars dont il écrira le scénario qu'il mettra également en scène), le boss J.J. Abrams l'avait rejoint pour cet exercice obligé.

C'est donc la deuxième collaboration des deux producteurs, après Fringe dont Wyman était aussi le showrunner. "Bad Robot a la chance de travailler avec des gens formidables," a expliqué Abrams. "Quand Joel m'a proposé le concept de la série, je suis retombé en enfance. Ça m'a rappelé 'L'homme qui valait trois milliards' que je regardais quand j'étais petit. C'est génial de travailler avec quelqu'un qui adore se dire 'Et si ?'. Quelqu'un capable d'écrire des personnages qui vous font rire mais qui vous mettent aussi mal à l'aise."

Faut-il s'attendre à une série où la mythologie prendra le dessus ? Abrams affirme que non [NDLR : il l'avait déjà affirmé pour Fringe, et on a vu où ça nous a mené !]. Almost Human ne sera pas non plus du type feuilletonnant. Le public aura droit à son enquête de la semaine. Mais rien à voir avec Les experts. Abrams et Wyman louchent du côté du pop corn movie, comme L'arme fatale ou 2Guns par exemple, quitte à en rajouter dans l'humour.


LIRE LA SUITE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire