4 janvier 2014

J.H. Wyman : "La mort d'Etta était inévitable"

Un an après la fin de la série, son showrunner, J.H. Wyman, lors d'une interview pour sa nouvelle série Almost Human, revient sur la 5e et dernière saison et plus particulièrement sur la disparition d'un personnage clé de Fringe, Etta, la fille d'Olivia Dunham et Peter Bishop.
Les téléspectateurs ont réagi négativement à la mort d'Etta. C'était extraordinaire qu'ils réagissent parce que je voulais qu'ils s'investissent dans le personnage. Mais en même temps, beaucoup n'ont pas compris ce que j'essayais de dire et ça m'a vraiment inquiété. Les parents de cette femme sont des combattants à la base. Les faire revenir est son but ultime parce qu'ils vont sauver le monde. Si on avait posé la question au personnage, 'est-ce que tu es prête à tout sacrifier pour cette cause ?' sa réponse aurait été 'oui, à 100%., je n'hésiterais pas une seconde'. En fait, le message que je voulais faire passer, c'est que tout est éphémère. Vous ne savez pas à l'avance combien de temps vous passerez avec quelqu'un. Elle accomplit sa destinée, elle joue le rôle qu'elle devait jouer et elle le comprend. Finalement, à la fin de la série, elle nous revient. J'ai eu beaucoup de mal à écrire sa mort, et je reconnais que c'était une scène difficile à regarder, d'autant plus que le meurtrier est un personnage terrible. Sa disparition affecte l'ensemble des personnages, mais en même temps, la tragédie fait partie de la vie, vivre n'est pas facile. On doit trouver ses propres réponses et la paix intérieure. Ces scènes-là, personne n'a envie de les écrire. Je veux continuer à parler d'espoir. Je veux pouvoir dire 'tout ira bien, reste fidèle à toi-même'', c'est déjà mon rôle dans la vraie vie."
[source : Collider]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire